Actualité

comment lutter contre les moisissures

Comment lutter contre les moisissures dans votre logement ?

L’air intérieur de votre logement peut être jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur car il contient de multiples polluants provenant de l’utilisation de produits de la vie courante (produits ménagers, tabagisme, etc.), de la pollution extérieure (activité industrielle, trafic routier, etc.) mais aussi des polluants internes aux logements comme les MOISISSURES !

Comment détecter la présence de moisissures ? Comment lutter contre les moisissures ? Quels sont les gestes à réaliser pour prévenir ce fléau ? Explications et conseils pour traiter les moisissures dans votre habitation. 

Les moisissures sont des micro-organismes appartenant au règne de la famille des champignons microscopiques. Elles sont présentes dans la nature et ensuite transportées dans votre habitation par des courants d’air, vos animaux domestiques ou par vous-même sans vous en rendre compte. Elles se développent dans les endroits chauds et mal ventilés ou en présence d’eau et avec une humidité  excessive dans le logement. Elles se nourrissent d’eau et de matière nutritive comme le carton. Vous les retrouverez dans les endroits humides comme la salle de bain (autour de la baignoire et du lavabo), la cuisine et les fenêtres.

Quels sont les risques de la moisissure sur votre santé ?

Lorsqu’elles se développent, les moisissures dispersent dans l’air ambiant des particules néfastes pour la santé. Voici les principaux symptômes : 

  • réactions allergiques
  • irritation des yeux, de la gorge, du nez et de la peau 
  • fatigue chronique, maux de tête 
  • problèmes respiratoires 
  • augmentation des symptômes d’asthme
  • toux 

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres, c’est notamment le cas des nourrissons, des enfants, des personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes de troubles respiratoires tels que l’asthme. 

Qu’est-ce qui favorise les moisissures ?

Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), 1 logement sur 5 est touché par les moisissures en France. Voici les facteurs qui favorisent l’apparition et le développement de moisissures : 

  • Une ventilation défaillante, non adaptée ou mal entretenue peut favoriser la moisissure sur les murs, notamment dans les pièces sans ouvertures. C’est pourquoi il est primordial de vérifier régulièrement l’état de la VMC de la salle de bain. 
  • Une fuite d’eau provenant de tuyaux, toitures, fenêtres créent des zones humides propices à la croissance des moisissures. Les fuites peuvent être visibles ou cachées derrière un mur ou un revêtement de sol. 
  • L’humidité élevée, les moisissures ont besoin d’un environnement humide pour se développer. Une humidité supérieure à 70% et la présence d’eau stagnante sont des conditions idéales pour leur croissance.

Comment détecter et traiter les moisissures ?

Vous pouvez détecter la présence de moisissures à l’œil nu. En effet, elles se développent sous forme de filaments et prennent souvent l’apparence de taches noires ou vertes. Elles sont généralement présentes dans les coins, derrière les meubles, autour des fenêtres, dans la salle de bain et la cuisine. Si vous sentez une odeur de moisi, cela peut être également être signe de moisissures. Une petite tache peut être la face émergée, elle peut en réalité cacher une colonie beaucoup plus importante. 

Vous pouvez traiter vous-même les petites surfaces de moisissures et faire appel à un professionnel lorsqu’il s’agit d’une surface plus étendue. Ce dernier vous proposera après avoir fait un diagnostic,  la solution la plus adaptée à votre situation : un simple entretien, un réglage ou un équilibrage peut suffire. L’installation d’un nouveau système de ventilation (extraction ou insufflation) peut également résoudre le problème. 

Pour traiter une petite surface de moisissures : 

  1. Protégez-vous en portant des équipements de protection  : lunettes de sécurité, un masque jetable et des gants de ménage et préparez la pièce à nettoyer en protégeant les meubles présents
  2. Nettoyez les tâches à l’aide d’un produit détergent, de l’eau  et d’une éponge
  3. Séchez complètement la zone nettoyée et ouvrez les fenêtres

Comment prévenir l’apparition de moisissures ?

Pour éviter la réapparition de moisissure, nous vous conseillons de maintenir un taux d’humidité inférieur à 50 % dans votre habitation. Voici quelques conseils pour vous aider à maîtriser ce taux : 

  • Installez une ventilation adaptée à votre habitation 
  • Réparez rapidement les fuites afin de supprimer les sources d’humidité 
  • Ouvrez régulièrement les fenêtres pour évacuer l’humidité
  • Privilégiez des matériaux résistants au développement de moisissures 
  • Nettoyez régulièrement les zones propices à l’apparition de moisissures (douche, évier, etc.) 

En luttant efficacement contre les moisissures et en maîtrisant les sources d’humidité, vous contribuerez à améliorer durablement la qualité de l’air intérieur de votre logement, préservant ainsi votre santé et votre bien-être.

Spécialiste du traitement de l’air intérieur, SHB vous accompagne dans la recherche de solutions pour améliorer la qualité de l’air de votre intérieur : Contactez-nous.